Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 06 février 2011

Bon sang ne saurait mentir

Un riche Corse sur son lit de mort appelle ses trois fils pour savoir qui va hériter.
Par tradition, c'est le plus paresseux qui l'emportera.
- Dominique, dit-il d'une voix affaiblie, monte, je dois te poser une question.
Le fils monte.
- Dominique, tu vois un billet de 500 euros par terre dans la rue. Qu'est-ce que tu fais ?
- Je le ramasse pas. Trop fatigant.
- C'est bien, mon fils. Paulo, dit-il dans un souffle, monte toi aussi.
Le fils monte.
- Paulo, tu vois une fille superbe nue sur ton lit qui te tend les bras. Qu'est-ce que tu fais ?
- Je lui fais rien. Trop fatigant.
- C'est bien, mon fils. Antonio, dit-il enfin dans un râle déchirant, monte me voir. 
- Hé non, descends plutôt, toi !

Les commentaires sont fermés.