Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 27 novembre 2015

Que du bonheur

Deux Corses discutent :
- Tu vois, dans la vie, pour être heureux, il faut une bonne santé et un bon travail.
- Et tu es heureux, toi ?
- Oui. J'ai une bonne santé et ma femme a un bon travail.

mardi, 28 février 2012

En Corse

C'est un Corse qui vient de mourir. Sa femme exige qu’on l’incinère. Alors elle recueille ses cendres à l’intérieur d’un sablier, qu’elle pose sur une commode. Et de temps en temps, elle le retourne en disant :
- Allez ! Travaille, maintenant !

dimanche, 12 février 2012

Vendetta

Deux familles corses sont déchirées par la vendetta depuis trois cents ans. Pour venger la mort de leur père qu'ils ont retrouvé avec une balle dans le dos, les deux fils décident de flinguer un de leurs ennemis héréditaires.
Sachant que celui-ci revient de Bastia tous les soirs vers 18 h sur son vélo, ils s'embusquent derrière un arbre avec leurs fusils chargés et attendent patiemment l'arrivée de leur victime.
Mais à 19 h, toujours rien, et pour comble de malchance, la nuit tombe. Alors un des gars regarde sa montre et dit à l'autre :
- Pourvu qu'il lui soit rien arrivé...

mercredi, 21 septembre 2011

Sur le chemin de la route

Un journaliste interroge un paysan corse :
- Dites-moi, comment faites-vous pour tracer les routes ici ?
- Ben on lâche un âne, on regarde par où il passe dans la montagne et c'est là qu'on fait passer la route.
- Et si vous n'avez pas d'âne?
- Ah... ben là, bien sûr, on prend un ingénieur.

vendredi, 18 février 2011

Contretemps

En Corse, le patron d'un restaurant téléphone aux pompiers :
- Veuillez excuser ma secrétaire, elle s'est trompée en vous appelant. L'incendie ne commencera que dans une heure.

mercredi, 09 février 2011

En Corse

Pourquoi y a-t-il plus de baptêmes que de mariages en Corse ?

Parce qu'il est plus facile d'y trouver des parrains que des témoins.

Pour voir la réponse, sélectionnez la zone colorée.

dimanche, 06 février 2011

Bon sang ne saurait mentir

Un riche Corse sur son lit de mort appelle ses trois fils pour savoir qui va hériter.
Par tradition, c'est le plus paresseux qui l'emportera.
- Dominique, dit-il d'une voix affaiblie, monte, je dois te poser une question.
Le fils monte.
- Dominique, tu vois un billet de 500 euros par terre dans la rue. Qu'est-ce que tu fais ?
- Je le ramasse pas. Trop fatigant.
- C'est bien, mon fils. Paulo, dit-il dans un souffle, monte toi aussi.
Le fils monte.
- Paulo, tu vois une fille superbe nue sur ton lit qui te tend les bras. Qu'est-ce que tu fais ?
- Je lui fais rien. Trop fatigant.
- C'est bien, mon fils. Antonio, dit-il enfin dans un râle déchirant, monte me voir. 
- Hé non, descends plutôt, toi !