Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 27 novembre 2015

Que du bonheur

Deux Corses discutent :
- Tu vois, dans la vie, pour être heureux, il faut une bonne santé et un bon travail.
- Et tu es heureux, toi ?
- Oui. J'ai une bonne santé et ma femme a un bon travail.

mardi, 10 novembre 2015

Sigles à gogo

Une jeune femme rencontre une de ses amies d'enfance, qu'elle n'avait pas revue depuis le primaire.
- Alors, qu'est-ce que tu deviens ?
- Eh bien, après le C.E.P. j'ai eu mon B.E.P.C. et ensuite mon bac. Entrée en I.U.T. j'en suis sortie avec un D.U.T. qui m'a permis d'entrer à la fac ou j'ai obtenu un D.E.U.G. Ayant pris goût aux études, j'ai fait un M.B.A. et maintenant je suis P.D.G. d'une P.M.E. Je crois pouvoir dire que j'ai réussi. Et toi, qu'est-ce que tu deviens ?
- Moi ? J'ai pas mal réussi aussi, mais juste avec mon C.U.L.

lundi, 31 août 2015

Bien informée

Un homme rentre chez lui le vendredi soir, le visage défait, et dit à son épouse :
- J'ai des problèmes...
- Je sais, répond sa femme.
- Je me suis accroché avec le boss.
- Je sais.
- Il m'a viré.
- Je sais
Mais comment tu sais tout ça ?
- Il me l'a dit.
- Il te l'a dit, ce fumier ? Qu'il aille se faire baiser !
- C'est fait. Tu reprends ton travail lundi.

lundi, 17 août 2015

Concours de vitesse

Trois gamins dans la cour de récré :
- Moi, mon père, il a une Ferrari qui fonce à 350 km/h.
- Moi, mon père, il a un jet privé qui fonce à 900 km/h.
- Ben moi, mon père, il a une 2 CV. Il travaille à la Poste, et quand il finit à 17h, il est à la maison à 16h30.

mercredi, 29 avril 2015

Original

Accroupi au milieu du trottoir, un gars est occupé à dessiner des ronds invisibles par terre. Le doigt tendu en avant, il trace soigneusement des cercles et des cercles à n'en plus finir. Au bout d'un moment, un policier s'approche et lui touche l'épaule :
- Dites donc, mon vieux, z'êtes pas un peu marteau, non ? Vous pourriez au moins prendre un bout de craie pour qu'on les voie, vos petits ronds. Vous n'avez rien de plus utile à faire ? Vous avez vos papiers ?
Le gars se retourne, visiblement excédé. Il regarde le policier avec l'air candide d'un honnête travailleur qu'on empêche de faire son boulot. Il soupire profondément et essaie de s'expliquer :
- Mais monsieur l'agent, figurez-vous que j'ai un métier, moi. Et un métier propre ! Et un métier qui n'est pas à la portée de tout le monde ! Je suis sexeur d'hippopotames.
- Hein ? Vous êtes quoi ?
- Je suis sexeur d'hippopotames ! Ça veut dire que je détermine le sexe des petits hippopotames avant leur naissance.
- Sans blague ? Et c'est pour ça que vous faites des ronds par terre ?
Alors le gars devient tout rouge et se met à crier :
- Mais enfin, monsieur l'agent, vous n'imaginez tout de même pas que sexeur d'hippopotames, c'est un emploi à plein temps ?

vendredi, 24 avril 2015

That is the question

Deux psychanalystes venus à New York pour participer à un congrès rentrent déjeuner à leur hôtel. Dans l'ascenseur, le groom, tout souriant, leur dit :
- Beau temps, aujourd'hui, messieurs.
En sortant sur le palier, les deux psys se regardent, perplexes. L'un demande à l'autre :
- À ton avis, qu'est-ce qu'il a voulu dire par là ?

mardi, 21 avril 2015

Starlette

Une starlette raconte à l'une de ses amies :
- Hier, mon producteur a eu le culot de sonner chez moi au moment où je venais de me coucher. J'ai mis un slip pour aller lui ouvrir. Et tu ne sais pas ce qu'il m'apportait ? Un collier de perles ! Alors je lui ai dit : "Non, mais vous me prenez pour une grue ? Puisque c'est comme ça, je ne veux plus vous voir !"
- Ça alors ! Et qu'est-ce qu'il a fait ?
- Il est réglo. Il a éteint la lumière.

mercredi, 25 mars 2015

Le plus vieux métier du monde

Quatre hommes discutent pour essayer de savoir qui appartient à la profession la plus ancienne.
- Ma profession existait avant toutes les autres, dit le médecin. Avoir enlevé une côte à Adam pour en faire Ève, n'est-ce pas un acte médical ?
- Non, dit l'architecte. Le premier travail a été de bâtir et d'organiser le monde.
- Vous vous trompez, dit le philosophe. Avant de bâtir le monde, il a bien fallu tirer une pensée du chaos.
- Ah oui ? dit l'homme politique. Et selon vous, qui avait créé le chaos ?

mercredi, 04 mars 2015

Drôle de bocal

Un jeune apprenti commence à travailler dans la boutique d'un pharmacien. Il apprend par coeur le nom de tous les médicaments. Et il s'étonne de voir sur une étagère un étrange bocal avec une étiquette marquée Illisible.
- Cherche pas, lui dit le pharmacien. Ça, c'est ce qu'on donne aux clients quand on n'arrive pas à lire l'ordonnance.

lundi, 02 mars 2015

Soupçons

Un peintre est en train de bavarder tranquillement dans son atelier avec la fille qui lui sert de modèle. Soudain, on entend une clé qui tourne dans la serrure.
- C'est sûrement ma femme ! dit le peintre. Vite ! Fous-toi à poil !

jeudi, 29 janvier 2015

Voyage

Un homme d'affaires sort de son bureau et dit à sa secrétaire blonde :
- Jessica, je pars pour Milan.
- Oh là là... si longtemps que ça ?

mardi, 30 septembre 2014

Le client est roi

Dans un supermarché, un vendeur répond à une cliente : 
- Eh bien non, je n'en ai plus depuis le mois dernier.
Mais le gérant, qui passait par là, se met dans une colère noire. Il engueule l'employé :
- Vous êtes foutu à la porte, mon pauvre ami ! Nous avons toujours ce que demandent les clients et si nous ne l'avons pas en rayon, on le fait venir pour le lendemain.
Et changeant complètement de visage, il se tourne vers la dame et lui dit avec une exquise gentillesse :
- Veuillez m'excuser. Vous allez me laisser votre adresse et on vous livrera l'article demain matin.
Du coup, la dame est complètement estomaquée. Elle bredouille son nom et son adresse et part à reculons.
Alors le gérant se retourne vers le vendeur et braille :
- Eh bien ? Ne restez pas là la bouche ouverte comme un imbécile. Dites-moi au moins ce qu'elle vous a demandé. 
- Euh... C'est ma voisine de palier... Elle voulait savoir si j'avais encore des morpions.

vendredi, 09 mai 2014

Dring !

Une dame téléphone à son électricien :
- Vous deviez venir réparer ma sonnette depuis deux jours !
- Mais madame, nous sommes venus.
- Ne mentez pas, je n'ai pas quitté la maison.
- Mon ouvrier a pourtant sonné plusieurs fois et personne n'a répondu.

lundi, 22 juillet 2013

Réussite

Quatre types sont en train de discuter dans un bar.
L'un d'eux s'absente pour aller aux toilettes. Les trois autres continuent à parler.
Le premier dit :
- J'avais peur que mon fils soit un bon à rien parce qu'il a commencé en lavant des voitures pour un concessionnaire local. Or, le concessionnaire est tombé malade, ils ont nommé mon fils vendeur et il a vendu tellement de voitures que c'est lui qui est devenu concessionnaire. Belle réussite, non ? Et il vient juste d'offrir à son meilleur ami une Mercedes pour son anniversaire.
- Ouais, pas mal, dit le deuxième. Moi, je me faisais des cheveux pour mon fils parce qu'il a commencé en ratissant les feuilles dans des jardins pour un agent immobilier. Mais l'agent a dû interrompre sa carrière, mon fils est devenu vendeur commissionné, et finalement il a racheté l'agence immobilière. Ça marche tellement bien qu'il vient d'offrir une  maison à son meilleur ami pour son anniversaire.
- Oui, oui, pas mal, en effet, dit le troisième. Mais mon fils, lui, il a débuté en lavant les sols dans une société de courtage. Eh bien, il a pris un congé, il est devenu courtier, et maintenant c'est lui le patron. Et il est tellement riche qu'il vient d'offrir à son meilleur ami 1 million d'euros en actions pour son anniversaire.
C'est alors que le quatrième type revient des toilettes. 
Les trois premiers lui expliquent qu'ils étaient en train de parler de leurs fils respectifs et de leur belle réussite dans la vie.
Le gars se rembrunit.
- Malheureusement, je dois admettre que mon fils est une des grandes déceptions de ma vie. Il a commencé comme coiffeur et au bout de quinze ans, il est toujours coiffeur. En plus, je viens de d'apprendre qu'il est homo et qu'il a plusieurs petits amis. Mais bon, j'essaie de voir le bon côté des choses : ses petits amis viennent de lui offrir une Mercedes, une maison et 1 million d'euros en actions pour son anniversaire. 

mercredi, 05 juin 2013

Suspect

Un inspecteur de police fait passer un entretien à trois blondes afin de trouver sa partenaire pour les enquêtes de terrain.
Il montre une photo à la première blonde.
- Cet homme est un suspect, regardez bien sa photo. Comment le reconnaîtriez-vous dans la rue?
- Facile ! Il a qu'une seule oreille.
- Mais c'est normal, il est de profil !
Il se tourne vers la deuxième blonde et lui montre la même photo.
- Facile ! Il a qu’un oeil.
Le policier soupire.
- C'est normal qu’il n’ait qu’un oeil et qu’une oreille : il est de profil.
Il se tourne enfin vers la troisième blonde :
- Réfléchissez bien avant de dire quoi que ce soit. Comment reconnaîtriez-vous le suspect?
La blonde, un brin affolée, réfléchit un instant, puis répond :
- Il porte des lentilles !
Le policier, qui n’était pas au courant de cet indice, se lève pour vérifier dans le dossier. La blonde a raison ! Stupéfait, il lui demande :
- Mais comment avez-vous su qu’il portait des lentilles ?
- Facile ! Avec un oeil et une oreille, il pouvait pas porter de lunettes.

jeudi, 31 mai 2012

Transhumance

Au moment de quitter la vallée pour la saison de transhumance, un berger dit à l'apprenti qui doit l’accompagner :
- Je te préviens, je suis pas très causant.
Tout se passe bien et, la saison terminée, ils quittent l’alpage. De retour dans la vallée, l'apprenti dit alors :
- Moi non plus.

mercredi, 23 mai 2012

Promotion

Le directeur d'une entreprise vient de mourir d'une crise cardiaque. Un chef de service voit dans ce triste événement l'occasion inespérée d'une promotion. Il demande un rendez-vous au PDG et lui dit sans détour :
- Je prendrais bien la place de mon défunt collègue.
- Cela ne dépend pas de moi, cher ami. Arrangez-vous avec le responsable du cimetière.

mercredi, 16 mai 2012

Le bon choix

Un conseiller d'orientation reçoit un élève :
- Qu'aimeriez-vous faire plus tard ?
- Médecin, peintre ou bien laveur de carreaux.
- J'ai comme l'impression que vous n'êtes pas bien fixé.
- Si, monsieur. Moi, la seule chose qui m'intéresse, c'est de voir des femmes à poil.