Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 02 mars 2015

Soupçons

Un peintre est en train de bavarder tranquillement dans son atelier avec la fille qui lui sert de modèle. Soudain, on entend une clé qui tourne dans la serrure.
- C'est sûrement ma femme ! dit le peintre. Vite ! Fous-toi à poil !

vendredi, 23 janvier 2015

Souvenirs, souvenirs

Dans un bar, deux amis discutent :
- Moi, j'ai jamais couché avec ma femme avant le mariage. Et toi ?
- Euh... attends que je réfléchisse. Rappelle-moi son nom de jeune fille...

mercredi, 21 janvier 2015

Ingrat

Marius a invité Olive à venir passer quelques jours dans son cabanon. Cependant, au fur et à mesure que le week-end passe, un malaise s’installe entre les deux amis.
Au bout de trois jours, Marius est complètement crispé et il s'arrange pour éviter Olive. Alors Olive le prend par le bras et lui dit :
- Écoute, tu m'as invité, mais si ça ne te plaît plus, si vraiment je dérange, il vaut mieux le dire au lieu de me faire une tronche pareille !
- C'est pas que tu déranges, réplique Marius. Tu es seulement un peu inconscient. Samedi, tu t'es tapé ma femme. Bon, je ne lui cavale plus après depuis longtemps, alors je t'ai laissé faire. Dimanche, tu t'es tapé ma fille de 17 ans et elle était vierge. J'ai fermé ma gueule, parce que tu es un ami. Lundi matin, tu t'es fait la bonne. Lundi soir, tu t'es envoyé mon fils de 19 ans. Alors, résumons-nous : ma femme, ma fille, ma bonne, mon fils... Et moi, un ami de vingt ans... rien ?

vendredi, 16 janvier 2015

Baril en la demeure

- Je veux bien signer un engagement sur votre navire, dit le matelot au capitaine, mais est-ce qu'au moins il y a des femmes à bord ?
- Non, dit le capitaine. Mais vous verrez ! Il y a mieux que ça. Je vous expliquerai dès que nous serons en mer.
Et trois jours après, comme le matelot revient aux renseignements, le capitaine lui dit :
- Voilà, quand ca te démange, tu viens me trouver. Je te donne la clé de la cale. Dans la cale, il y a un tonneau avec un gros bouchon de liège. Tu enlèves le bouchon, et le reste c'est ton affaire.
Il faut croire que ce petit manège convient au gars, puisque tous les soirs il frappe à la porte du capitaine, se fait remettre la clé et descend dans la cale d'où il ressort rayonnant.
Mais le 20ème jour, alors qu'il vient chercher la clé, le capitaine lui dit :
- Ah non ! Aujourd'hui, ne compte pas sur la clé, parce qu'aujourd'hui, tu vois, c'est marqué sur le calendrier : c'est toi qui es dans le tonneau.

lundi, 12 janvier 2015

C'est gonflé

Une prostituée dévisage le client qui vient de monter avec elle dans sa chambre. Tout à coup, elle s'écrie : 
- Ça alors ! Je t'avais pas reconnu dans l'escalier ! Mais t'es le ministre des Finances... Attends un peu ! Je vais te faire un 82... 
- Un 82 ? dit l'autre, un peu gêné. Qu'est-ce que c'est ? 
- Un 69, plus la TVA.

samedi, 25 octobre 2014

Timide

Une jeune femme se rend chez le medecin.
- Bonjour mademoiselle. Déshabillez-vous.
- C'est que je suis très timide, docteur. Vous pourriez fermer les rideaux ?
- Bon... maintenant, allongez-vous.
- Et où dois-je mettre mes vêtements ?
- Là, à côté des miens.

dimanche, 19 octobre 2014

Un bon début

Une très belle jeune femme se rend chez son médecin.
- Docteur , je ne viens pas pour moi, je viens pour mon mari. 
- Ah bon ? Et pourquoi ne vient-il pas lui-même ?
- C'est qu'il n'aime pas trop en parler, mais je voudrais qu'il... comment dire... qu'il devienne comme un taureau. Vous voyez ce que je veux dire ?
- Oui, très bien. Déshabillez-vous, on va commencer par les cornes.

08:00 Écrit par Kyral dans Adultère, Courtes, Médecins, Sexe | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

lundi, 13 octobre 2014

Le compte est bon

C'est l'heure du cours d'arithmétique à l'école. L'instituteur demande à Toto :
- Si je te donne 500 euros, que tu en donnes ensuite 100 à Marie, 100 à Martine et 100 à Isabelle, qu'est-ce que tu auras ?
- Une partouze, m'sieur. 

mardi, 30 septembre 2014

Le client est roi

Dans un supermarché, un vendeur répond à une cliente : 
- Eh bien non, je n'en ai plus depuis le mois dernier.
Mais le gérant, qui passait par là, se met dans une colère noire. Il engueule l'employé :
- Vous êtes foutu à la porte, mon pauvre ami ! Nous avons toujours ce que demandent les clients et si nous ne l'avons pas en rayon, on le fait venir pour le lendemain.
Et changeant complètement de visage, il se tourne vers la dame et lui dit avec une exquise gentillesse :
- Veuillez m'excuser. Vous allez me laisser votre adresse et on vous livrera l'article demain matin.
Du coup, la dame est complètement estomaquée. Elle bredouille son nom et son adresse et part à reculons.
Alors le gérant se retourne vers le vendeur et braille :
- Eh bien ? Ne restez pas là la bouche ouverte comme un imbécile. Dites-moi au moins ce qu'elle vous a demandé. 
- Euh... C'est ma voisine de palier... Elle voulait savoir si j'avais encore des morpions.

mardi, 23 septembre 2014

Matheuse

Une maman demande à sa fille de 8 ans :
- Ma chérie, tu as bien appris ta leçon de maths ?
- Oui, m'man !
- Alors dis-moi, qu'est-ce qui vient après le 69 ?
- Le rince-bouche, m'man !

dimanche, 21 septembre 2014

Trio

Dans un bar, deux amis discutent sexe :
- T'as déjà pensé à faire un plan à trois ?
- Bien sûr. C'est un de mes fantasmes.
- Ben alors rentre chez toi. Avec un peu de chance, t'arriveras à temps.

mercredi, 03 septembre 2014

Gare au gorille !

C'est un lion qui est en train de fouiller dans les poubelles. Un petit gorille arrive par-derrière et en profite pour l'enculer, puis détale en quatrième vitesse et se réfugie dans un bar.
Là, il ouvre un journal et se cache derrière. Soudain, le lion, tout ébouriffé, passe la tête par la porte :
- Vous avez pas vu le gorille ?
- Le gorille ? dit le gorille en baissant son journal. Quel gorille ? Celui qui encule les lions ?
Le lion se renfrogne :
- Ah bon ? C'est déjà dans le journal ?

mercredi, 04 juin 2014

Service sympa

Confortablement installé dans le salon, le père de Toto lui demande :
- Fiston, tu veux me rendre un service ?
- Oui, p'pa !
- Tu veux bien aller me chercher mes chaussons à l'étage ?
- Bien sûr !
Arrivé en haut, il croise sa soeur avec une copine très sexy.
- Tu veux quoi ?
- Papa m'a dit de toucher les seins de ta copine.
- Non mais ça va pas ? Arrête de dire n'importe quoi !
- Mais c'est vrai ! Papa ?
- Oui ? 
- Un seul ou les deux ?
- Les deux, bien sûr !

jeudi, 01 mai 2014

Précoce

Dans son bain, un petit garçon de trois ans examine sa biroute et ses roupettes.
- Maman, c’est mon cerveau ?
- Pas encore, mon chéri.

samedi, 22 février 2014

Scout toujours !

Un vieux curé, un vieux juge, un vieil avocat et un jeune scout sont dans un avion.
L'avion est en train de piquer du nez et il n'y a qu'un seul parachute.
- Laissons le parachute au jeune scout, dit le juge, résigné.
- Ça va pas, non ? dit l'avocat. Le scout, on l'encule !
Et le curé demande :
- Vous croyez qu'on a encore le temps ?

lundi, 26 août 2013

Ce sera nous les deux nains

Pourquoi les nains sur les bûches de Noël ont-ils toujours le sourire ?
 
Parce qu'ils savent qu'on va les sucer à la fin.
 
Pour voir la réponse, sélectionnez la zone colorée.

jeudi, 15 août 2013

Sans effets

Un petit vieux va au bordel. 
La patronne le conduit vers une fille appétissante et prête à tout. Ils montent.
Sûre d'elle, la fille lui dit :
Déshabille-toi et passons aux choses sérieuses. Je vais te rappeler le bon vieux temps.
Le papy se déshabille en vitesse, mais la fille lui prend toutes ses fringues et les jette par la fenêtre.
- Qu'est-ce que tu fais ? T'es folle !
- T'en fais pas, pépé ! Je vais te faire l'amour toute la nuit, et demain matin tu auras perdu tant de kilos que tes vêtements seront trop grands pour toi.
La fille se déshabille à son tour. Alors le petit vieux s'empare de ses affaires et les balance par la fenêtre.
- Hé ! Ça va pas ? Qu'est-ce que tu fais ?
- T'inquiète pas. Le temps que je bande, la mode aura changé.

dimanche, 23 juin 2013

Toute première fois

Un jeune homme entre dans un bar et commande 10 whiskies. Le barman, interloqué, lui demande son âge.
- J'ai 18 ans ! Alors servez-moi ! 
- Ok, dit le barman, mais tu dois fêter quelque chose pour prendre 10 verres d'un coup ? 
- Ouaip, ma première pipe.
- Formidable ! Eh ben tu sais quoi ? Je t'offre le onzième.
- Merci, mais je pense qu'avec dix, le goût sera passé.