Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 06 mai 2012

Fair play

Un directeur d'usine, excédé par l'absentéisme de certains salariés, décide d'afficher un panneau à l'entrée de l'établissement :

LES OUVRIERS DÉSIRANT ASSISTER AUX OBSÈQUES D'UN PARENT SONT PRIÉS DE PRÉVENIR LA DIRECTION LA VEILLE DU MATCH.

samedi, 07 avril 2012

Peinture fraîche

Un couple a décidé de faire repeindre son appartement. Le soir, en rentrant du bureau, le mari, croyant que la peinture est sèche, met la main sur la porte de la chambre et y laisse des traces de doigts. Son épouse, dès que le peintre arrive le lendemain matin, lui dit :
- Venez dans la chambre, je vais vous montrer où mon mari a mis la main hier soir.
- Si ça ne vous dérange pas, je préfèrerais un bon café.

vendredi, 23 mars 2012

Célébrité

Le plombier vient de finir son travail :
- Et voilà, ma petite dame, votre robinet est réparé. Ça vous fera trente euros.
- Je peux vous faire un chèque ?
- Bien sûr.
- A quel ordre ?
- Victor Hugo.
- Oh ben dites donc, vous portez un nom célèbre !
- Je pense bien ! Depuis trente ans que je suis dans la plomberie...

mercredi, 01 février 2012

Grimpette

Par une chaude journée d'été, trois ouvriers de maintenance doivent monter au sommet d'un phare qui compte plus de 400 marches.
Arrivé à la 200ème, le premier dit :
- Les gars, vous savez quoi ? Je suis fatigué.
- Ouais, ouais, font les deux autres.
Et ils poursuivent leur ascension.
Au bout de 300 marches, le deuxième dit d'une voix essoufflée :
- Les gars, vous savez quoi ? Je suis fatigué.
- Hmmm, hmmm, grognent les deux autres.
Et ils continuent péniblement à grimper.
Enfin, ils arrivent en vue de la dernière marche, harassés et en sueur. Là, le troisième dit :
- Les gars, vous savez quoi ?
Les autres soupirent :
- Oui, oui, on sait : t'es fatigué.
- Non, j'ai oublié la clé en bas.

dimanche, 04 décembre 2011

Vous êtes au courant ?

C'est un électricien qui dit à son apprenti :
- Roger, passe-moi un de ces deux fils, s'il te plaît.
- Voilà.
- OK, merci. Touche surtout pas à l'autre, y a du 2 000 volts dessus.

08:00 Écrit par Kyral dans Courtes, Humour noir, Ouvriers, Travail | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

mardi, 14 juin 2011

Moquette

Par une chaude journée d'été, un ouvrier vient poser de la moquette chez une mamie. Au bout d'une longue après-midi de travail, fourbu et en sueur, il décide de fumer une cigarette. Mais il ne trouve plus son paquet.
Il s'assoit, bien ennuyé, lorsque soudain il remarque une bosse sous la moquette. Merde, mon paquet ! se dit-il.
Comme il ne se sent pas le courage de tout refaire, il décide de l'aplatir. Il prend son élan et se met à sauter dessus comme un malade. Il saute, il saute, il saute si bien qu'à la fin il ne reste plus aucune trace de la bosse.
Tout content, il se rassoit. C'est alors que la mamie entre dans la pièce :
- Tenez, lui dit-elle en lui tendant son paquet de cigarettes. Vous l'avez sans doute perdu. Au fait, vous n'auriez pas vu mon hamster ?