Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 30 mai 2016

C'est pas faux

Deux homos se rencontrent :
- Qu'est-ce que t'as fait ces jours-ci ?
- J'ai baisé une femme.
- Non ? Pas possible ! Comment t'as fait ?
- Ben je lui ai donné rendez-vous et j'y suis pas allé.

dimanche, 17 août 2014

Et ça fait mal ?

Deux copains homos se croisent dans la rue.
- Hou là là, qu'est-ce que t'as sur le nez ? C'est un furoncle ?
- Oui... Touche pas ou tu vas te furonculer.

lundi, 22 juillet 2013

Réussite

Quatre types sont en train de discuter dans un bar.
L'un d'eux s'absente pour aller aux toilettes. Les trois autres continuent à parler.
Le premier dit :
- J'avais peur que mon fils soit un bon à rien parce qu'il a commencé en lavant des voitures pour un concessionnaire local. Or, le concessionnaire est tombé malade, ils ont nommé mon fils vendeur et il a vendu tellement de voitures que c'est lui qui est devenu concessionnaire. Belle réussite, non ? Et il vient juste d'offrir à son meilleur ami une Mercedes pour son anniversaire.
- Ouais, pas mal, dit le deuxième. Moi, je me faisais des cheveux pour mon fils parce qu'il a commencé en ratissant les feuilles dans des jardins pour un agent immobilier. Mais l'agent a dû interrompre sa carrière, mon fils est devenu vendeur commissionné, et finalement il a racheté l'agence immobilière. Ça marche tellement bien qu'il vient d'offrir une  maison à son meilleur ami pour son anniversaire.
- Oui, oui, pas mal, en effet, dit le troisième. Mais mon fils, lui, il a débuté en lavant les sols dans une société de courtage. Eh bien, il a pris un congé, il est devenu courtier, et maintenant c'est lui le patron. Et il est tellement riche qu'il vient d'offrir à son meilleur ami 1 million d'euros en actions pour son anniversaire.
C'est alors que le quatrième type revient des toilettes. 
Les trois premiers lui expliquent qu'ils étaient en train de parler de leurs fils respectifs et de leur belle réussite dans la vie.
Le gars se rembrunit.
- Malheureusement, je dois admettre que mon fils est une des grandes déceptions de ma vie. Il a commencé comme coiffeur et au bout de quinze ans, il est toujours coiffeur. En plus, je viens de d'apprendre qu'il est homo et qu'il a plusieurs petits amis. Mais bon, j'essaie de voir le bon côté des choses : ses petits amis viennent de lui offrir une Mercedes, une maison et 1 million d'euros en actions pour son anniversaire. 

vendredi, 02 mars 2012

Faut pas pousser

Un jeune homme va voir son médecin :
- Docteur, je suis horriblement constipé.
- Bien, nous allons voir ce qui ne va pas. Je vais vous faire un toucher rectal.
Et il enfile un doigt en caoutchouc. Et voilà qu'il retire une violette, deux violettes, trois violettes, tout un bouquet de violettes.
- Mais c'est incroyable ! Qu'est-ce que ça veut dire ?
Et le jeune homme dit en rougissant :
- Oh, docteur, ne m'en veuillez pas. Je ne savais pas comment vous les offrir.

lundi, 23 janvier 2012

Derrière un buisson

Deux homos se promènent dans la forêt quand l'un d'eux est pris d'une envie pressante et s'eloigne derrière un buisson. Au bout de quelques instants, il appelle son ami :
- Viens voir ! Viens voir ! Je crois que j'ai accouché !
L'autre arrive et jette un coup d'oeil :
- Mais non, t'as chié sur une grenouille.

jeudi, 29 décembre 2011

Derniers hommages

Trois homosexuels assistent à l'incinération de leurs compagnons respectifs décédés dans un accident de voiture.
Le premier déclare, en pleurs :
- Il était commandant de bord, je vais prendre un avion et répandre ses cendres dans le ciel, je suis sûr qu'il aurait aimé voler une dernière fois.
- Moi, dit le deuxième, comme il était capitaine de chalutier, je vais répandre ses cendres dans la mer, je suis sûr qu'il aurait aimé voguer une dernière fois.
- Moi, dit le troisième, je vais répandre ses cendres sur mon chili con carne.
- T'es pas un peu fou, non ? s'écrient les deux autres.
- Pas du tout. Je suis sûr qu'il aurait aimé me déchirer le cul une dernière fois.

samedi, 17 décembre 2011

Aïe !

C'est un ado qui va voir son père et lui demande la permission  de sortir en boîte pour la première fois avec ses potes. Le père renâcle un peu mais finit par accepter.
- Mais tu rentres à une heure, c'est bien compris ?
- Oui, papa.
Une heure du matin, personne.
Deux heures, personne.
Trois heures, personne.
Vers six heures, le fils se pointe. Son père l'attend de pied ferme.
- Ahhhhh, quand même ! Dis donc, tu as vu l'heure ? Tu as intérêt à avoir une bonne excuse !
- Ben papa, cette nuit... j'ai fait l'amour pour la première fois.
- Ah bon... Tu veux qu'on en parle ? Viens t'asseoir près de moi, dit le père, un peu radouci.
- En parler, oui, je veux bien. Mais m'asseoir, ça va pas être possible.

mercredi, 25 mai 2011

Le goût du risque

Sur un vol long-courrier, tout le monde dort sauf un couple d'homos qui n'arrive pas à trouver le sommeil. Le moins timide propose à son ami de faire l'amour, là, tout de suite, dans l'avion.
- Allez, on le fait , on en avait déjà parlé, tu étais d'accord !
- Non, mais tu te rends compte du monde qu'il y a ! Merci bien, j'ai pas envie de me prendre la honte si on nous surprend.
- Mais on risque rien, tout le monde dort. Allez, viens !
- Comment tu peux en être aussi sûr ?
- Tiens, regarde.
Il se lève et demande à voix haute :
- Est-ce que quelqu'un aurait un stylo, s'il vous plaît ?
Aucune réaction des passagers.
- Tu vois, ils dorment tous. Prends-moi, j'en ai vraiment trop envie !
Le second, rassuré, se met a l'ouvrage. Ils font l'amour sans être dérangés et s'endorment peu de temps après.
Au petit jour, l’hôtesse passe dans les rangs et demande si tout s'est bien passé. Non loin des places de nos deux amoureux, une petite vieille grelotte.
- Madame, tout va bien ? lui demande l’hôtesse.
- Oh, j'ai eu un peu froid cette nuit, sinon ça va.
- Mais vous auriez dû demander une couverture.
- Ah ça non ! Un monsieur a demandé un stylo et il s'est fait enculer !

samedi, 23 avril 2011

C'est pour dépanner

C'est un homo en voiture, suivi d'un camion, qui sont arrêtés à un feu rouge. Le feu passe au vert et la voiture ne démarre pas. Après avoir klaxonné en vain, le routier passe la tête par la fenêtre et hurle :
- Et alors ? Tu veux que je te la pousse, ta merde ?
- Oui, je veux bien. Mais qu'est-ce qu'on fait de la voiture ?

vendredi, 25 février 2011

Heures sup

Tard le soir, un employé et son chef se croisent dans le couloir :
- Dites-moi, mon petit Lambert, vous connaissez la différence entre une minute de fellation et une minute de sodomie ?
- Euh... non.
- Vous avez bien deux minutes ?

mardi, 08 février 2011

Entre hommes

Un jeune homme sort précipitament d'un café et interpelle un agent de police :
- C'est incroyable, je viens de me faire aborder par un gars qui m'a fait des avances !
L'agent lui lance un regard sévère :
- Ouh ! la vilaine rapporteuse !