Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 11 mai 2016

Habité par le doute

Un jeune enseignant se confie à un collègue :
- Je commence à douter de la fidélité de ma femme.
- Ah bon ? Pourquoi ?
- J'ai commencé ma carrière à Paris. L'année suivante, j'ai été muté à Strasbourg. Deux ans plus tard ici, à Bordeaux...
- Et alors ?
- Et alors on a toujours le même facteur.

dimanche, 06 décembre 2015

Surmenage

Une prof rappelle à ses élèves que le lendemain ils auront un contrôle de maths :
- Aucune absence ne sera tolérée, sauf motif sérieux, du type accident, grave maladie ou décès d’un proche…
Au fond de la classe, un petit rigolo lance alors :
- Et en cas d'épuisement dû à une activité sexuelle débordante ?
Toute la classe éclate de rire. Quand le calme revient, la prof sourit au lycéen et lui répond doucement :
- Eh bien vous écrirez avec l’autre main.

dimanche, 29 novembre 2015

Incongru

En cours de sciences naturelles, la maîtresse demande à Toto :
- Sais-tu ce qu'est un congre ?
- Ouigre !

mercredi, 01 juillet 2015

C'est pas faux

Pendant la leçon de grammaire, l'institutrice demande à Toto :
- Dans la phrase "Le malade est mort des suites de son affection", peux-tu me dire où se trouve le sujet ?
- Au cimetière, m'dame !

lundi, 13 octobre 2014

Le compte est bon

C'est l'heure du cours d'arithmétique à l'école. L'instituteur demande à Toto :
- Si je te donne 500 euros, que tu en donnes ensuite 100 à Marie, 100 à Martine et 100 à Isabelle, qu'est-ce que tu auras ?
- Une partouze, m'sieur. 

mardi, 01 juillet 2014

Géométrie variable

En rentrant de l'école, Toto dit à ses parents :
- Le prof de math m'a collé.
- Ah bon ? Et pourquoi ? demande le père.
- Ben il a pointé sa règle sur moi en disant : "Au bout de cette règle, il y a un imbécile".
- Et c'est pour ça qu'il t'a collé ?
- Non, c'est quand j'ai demandé : "À quel bout ?"

samedi, 05 mai 2012

Le total de Toto

Pendant le cours de calcul, l'institutrice interroge
Toto:
- Tu es épicier et moi je suis une cliente. Je t'achète
un potiron à deux euros, un artichaut à un euro et un
kilo de pêches à quatre euros. Combien je te dois ?
- Vous en faites pas, m'dame, vous me paierez demain.

samedi, 10 mars 2012

Noms d'oiseaux

Un professeur de sciences naturelles fait passer un examen. Il a apporté avec lui une petite caisse pleine d’oiseaux empaillés.
Il sort un oiseau de sa caisse, le cache entièrement dans ses mains, en ne laissant dépasser que la queue, et demande au candidat :
- Quel est le nom de cet oiseau ?
- Euh... c’est un merle.
- Non, c’est une pie. Je vous laisse encore une chance.
Et recommençant le même manège avec un autre oiseau, il ajoute :
- Et quel est le nom de celui-là ?
- Eh bien, dit le candidat embarrassé, je crois que c’est un rouge-gorge.
- Non, c’est un rossignol. Vous n’y connaissez rien ! Je suis navré, mais je dois vous mettre un zéro. Quel est votre nom ?
Alors le gars ouvre sa braguette et dit :
- Devinez.

dimanche, 18 décembre 2011

Oh my God!

La prof d'anglais a une inspection. L'inspecteur s'installe au fond de la classe à côté de Toto.
L'enseignante propose alors aux élèves de faire des traductions. Elle écrit une phrase au tableau et demande :
- Qui peut me traduire "My dog is black" ?
- Moi, moi ! dit Toto en levant le doigt.
- Je t'écoute.
- Quel beau cul elle a !
- Oh mon Dieu ! Sors tout de suite, petit malpoli !
Toto remballe ses affaires en maugréant. Avant de quitter sa place, il dit à l'inspecteur :
- Quand on sait pas, on souffle pas !

jeudi, 15 décembre 2011

Au choix

Dans une banlieue difficile, une institutrice fait sa classe le lendemain de la fête des mères.
Elle demande donc aux enfants ce qu'il ont acheté à leur maman :
- Norbert ?
- Je lui ai acheté une bague et une paire de gants.
- La bague, je comprends, mais pourquoi des gants en plus ?
- Ben comme ça, si elle aime pas la bague, elle pourra toujours mettre les gants par-dessus.
- Oui, effectivement, pourquoi pas. Et toi, Kevin ?
- Moi, je lui ai offert un beau collier et une écharpe.
- Je suppose que si elle n'aime pas le collier, elle pourra mettre l'écharpe par-dessus, c'est ça ?
- Ben ouais.
- Bien, bien... Et toi, Mouloud ?
- Moi, je lui ai offert des boucles d'oreilles et une boîte de capotes.
- Euh... Là, je dois dire que je ne saisis pas très bien...
- Zyva, des boucles d'oreilles, quoi ! Et si ça lui plaît pas, elle va se faire enculer !

dimanche, 07 août 2011

La petite commission

Une prof d'un lycée de banlieue essaie d'inculquer les bonnes manières à ses élèves :
- Kevin, si tu étais en train de faire la cour à une jeune fille de bonne famille, très bien éduquée, pendant un dîner en tête-à-tête et que tu aies besoin d'aller aux toilettes, que dirais-tu ?
- Zyva, attends-moi une seconde, je vais pisser un coup, quoi !
- Ça serait très grossier et très malpoli de ta part. Et toi, Manuel, que dirais-tu ?
- Je m'excuse, il faut que j'aille aux toilettes, mais je reviens tout de suite.
- C'est déjà mieux, mais c'est désagréable de mentionner les toilettes pendant le repas. Et toi, Charles ?
- Moi, madame, je dirais : "Ma chère, je vous demande pardon de m'absenter un moment. Je m'en vais de ce pas tendre la main à un ami intime que j'espère pouvoir vous présenter après le dîner."

mardi, 02 août 2011

Tout feu tout flamme

Toto arrive en classe un matin et se fait tout de suite rabrouer par la maîtresse :
- Dis-moi, Toto, pourquoi n'es-tu pas venu à l'école hier ?
- C'est pas de ma faute, m'dame. C'est mon père, il a été brûlé.
- Oh, excuse-moi. J'espère que ses brûlures ne sont pas trop graves ?
- Oh si ! C'est que ça rigole pas, au crématorium.

samedi, 02 avril 2011

Psychologue

La nouvelle institutrice souhaite inculquer des notions de psychologie à ses élèves. Elle s'adresse à la classe en ces termes :
- Ceux qui ont parfois l’impression d’être stupides, levez-vous.
Après une bonne minute, Toto se lève de mauvaise grâce.
- Alors comme ça, Toto, tu penses qu'il t'arrive d'être stupide ?
- Non m’dame, mais ça me faisait de la peine de vous voir toute seule debout.

jeudi, 10 mars 2011

Bouteilles

La maîtresse demande à Toto :
- Douze bouteilles de vin à 5 euros chacune, combien ça fait ?
- A la maison, ça fait 3 jours, m'dame.