Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 09 novembre 2015

Un prêté pour un rendu

Dans un bar, deux types discutent accoudés au comptoir :
- Moi, quand j'ai trop bu et que je veux me faire vomir, je me mets un doigt au fond de la gorge et un autre bien profond dans le trou du cul. Ça marche pratiquement à tous les coups.
- Ah ouais ? Et quand ça ne marche pas ?
- J'inverse.

vendredi, 09 octobre 2015

Un ami dans le besoin

Un type roule depuis des heures sur l'autoroute lorsqu'il est pris d'une furieuse envie de chier. Il décide de s'arrêter à la première station service afin de se soulager. Il traverse la station en courant, passe le magasin, s'engouffre dans les toilettes et s'installe dans la première cabine disponible. Alors qu'il commence sa grosse commission, il entend une voix amicale venant de la cabine d'à côté :
- Bonjour, tu vas bien ?
Un peu embarrassé, il répond :
- Euh... oui… ça va...
L'autre continue :
- Tu fais quoi en ce moment ?
- Eh bien, euh... je fais comme toi... un gros caca.
A ce moment-là, le voisin se met en colère :
- Bon, écoute, je te rappelle plus tard, y a un con à côté qui répond à toutes mes questions.

mercredi, 19 août 2015

Au poil

Un ours et un lapin blanc sont dans la forêt en train de faire caca. Tandis qu'ils terminent, l'ours dit au lapin :
- Dis donc, ça ne te gêne pas, toi, d'avoir de la merde qui reste collée aux poils ?
- Ben non, fait le lapin.
Alors l'ours l'attrape et s'essuie avec.

lundi, 17 août 2015

Un cri qui vient de l'intérieur

C'est un type qui veut faire du music-hall. Il va voir un imprésario et lui dit :
- Bonjour, je suis pétomane et je sais chanter la Marseillaise avec mon cul.
- Hmmm... je demande à voir, fait l'imprésario, sceptique. Allez-y.
Le gars baisse son pantalon, se tourne et... rien ne vient. Il insiste, insiste... D'un seul coup, PRRRRRT !!! il inonde le bureau de l'imprésario d'une chiasse immonde. Dossiers, contrats, stylos, téléphone, ordinateur, tout y passe : c'est une horreur.
- Espèce de salopard ! hurle l'imprésario.
- Pfff, soupire le pétomane, si on ne peut même plus s'éclaircir la voix...

mercredi, 05 août 2015

Bzzz

Deux mouches sont posées sur une grosse merde. Soudain, l'une des deux pète.
- T'es dégueulasse ! fait l'autre. On est à table, tout de même.

jeudi, 30 avril 2015

L'art et la matière

Toto est installé en plein milieu du trottoir, juste à côté d'un grand tas de merde, et s'amuse comme un fou à en faire de petites sculptures. La concierge s'approche et lui dit :
- Mais c'est sale, ce que tu fais, Toto ! Pourquoi tu fais ça ?
- Ben quoi, je suis un artiste. Je fais du modelage.
- Ah bon ? Et qu'est-ce que tu modèles ?
- Ben une concierge.
- Oh ! s'étrangle la pipelette. Oh ! le petit mal élevé !
Et elle va se plaindre à l'agent de police qui règle la circulation au coin de la rue. Pendant ce temps, c'est le curé qui tombe en arrêt devant cet étrange spectacle :
- Mais enfin, Toto, qu'est-ce que tu fabriques ?
- Je fais du modelage. Je suis un artiste.
- Du modelage ? Mais pourquoi ne prends-tu pas de la terre glaise ? Et d'abord, qu'est-ce que tu modèles ?
- Un curé. Ça se voit bien, non ?
Horrifié, le curé va à son tour raconter l'histoire au policier de service. Alors celui-ci s'amène en faisant des moulinets avec son bâton blanc et dit à Toto :
- D'accord, je sais, tu es un artiste et tu fais du modelage. Et là, tu modèles quoi ? Un flic ?
- Oh non, monsieur l'agent. J'aurai jamais assez de merde.

vendredi, 10 avril 2015

En chantant

Un policier voit un gamin qui pleure dans la rue.
- Qu'est-ce qu'il y a, mon grand ? Pourquoi tu pleures ?
- C'est parce que je veux faire pipi, hoquette le gamin.
- Bon, viens avec moi.
Et il l'emmène dans un urinoir. Mais le môme continue à sangloter :
- Maman me la sort ! Je peux rien faire si on me la sort pas !
Un peu gêné, le policier déboutonne la braguette du petit bonhomme et il l'aide comme il peut. Mais le gosse chiale toujours :
- Maman a l'habitude de me chanter une chanson ! Autrement, je peux pas faire pipi.
Le policier commence à s'énerver, mais pour en finir au plus vite avec ce petit casse-pieds, il se met à chanter :
- Ma cabane au Canada...
- Non ! Pas celle-là, hurle le môme. Celle-là, c'est pour me faire chier.

lundi, 16 février 2015

Partie de pêche

Marius et Olive sont partis à la pêche ensemble, mais Olive est tellement empoté qu'il vient de laisser retomber à la mer un énorme poisson que Marius venait juste de ferrer. Alors Marius pousse un énorme soupir, repose sa canne à pêche et dit à Olive :
- Tu connais la métempsycose ?
- Non, dit Olive bêtement.
- Eh ben, la métempsycose, c'est quand tu es mort et que ton âme revit dans d'autres choses. Par exemple, on t'enterre au cimetière et...
- Holà, dit Olive. Je ne veux pas qu'on m'enterre, moi !
- Mais c'est un exemple, imbécile ! Tu es enterré dans ta tombe et ton âme passe dans une petite fleur qui pousse au-dessus. Et puis une vache mange la fleur et ton âme est transportée dans la vache. Tu me suis ?
- Bien sûr, je te suis.
- Et puis la vache rumine et pendant ce temps, ton âme est toujours dans la vache. Et puis la vache digère et elle fait une grosse bouse. A ce moment-là, ton âme est passée dans la bouse. Alors moi, je me pointe, je vois cette merde, et qu'est-ce que je dis ?
- Ben je ne sais pas, moi ! dit Olive ahuri.
- Ben je dis : "Vé, ce bon vieil Olive ! Il a pas changé !"

mardi, 26 août 2014

Bon appétit !

La dernière guerre atomique a presque tout détruit sur terre. Une vieille duchesse sort d'un hôtel particulier de Neuilly et se dirige à pied vers la Concorde. Elle entre chez Maxim's où un maître d'hôtel la fait descendre dans la cave au milieu des gravats. Elle s'accroupit en tailleur et on lui apporte révérencieusement une assiette pleine.
Elle goûte et demande au maître d'hôtel :
- Mais c'est de la merde ?
- Certainement, madame la duchesse. Et de la meilleure !
- Mais comment se fait-il ? On en trouve encore ?

 

samedi, 15 février 2014

Bon appétit

Dans un bar, deux amis discutent :
- Tu sais que d'après les chercheurs les plus optimistes, dans 30 ans on bouffera de la merde ?
- Ah bon ? Et d'après les plus pessimistes ?
- Ben y en aura pas pour tout le monde.

samedi, 03 novembre 2012

Comme une horloge

C'est un gars qui va consulter son médecin :
- Docteur, c'est terrible. Tous les jours, sans exception, je fais pipi et caca à 7h.
- Eh bien, où est le problème ?
- C'est que je me lève à 8h.

samedi, 11 février 2012

Farceur

Deux Belges représentants en farces et attrapes passent la nuit dans un petit hôtel de province. Comme il faut bien rigoler un peu, le premier verse en douce une bouteille de bière dans le vase de nuit de la chambre de son copain.
Dix minutes plus tard, l'autre l'appelle :
- C'est dégoûtant, une fois ! Viens voir ce que j'ai trouvé dans le vase !
Son pote s'amène et éclate d'un rire moqueur :
- Oh là là, t'es bien délicat !
Et prenant le vase d'un geste plein d'assurance, il boit tout d'un trait.
L'autre ouvre des yeux ronds.
- Ben ça alors ! Si j'avais su que c'était si bon, j'aurais pas pissé dedans.

vendredi, 10 février 2012

Gouikra !

Un groupe de missionnaires arrive dans un village complètement primitif, où d'innombrables bestiaux partagent la vie des indigènes. Le plus vieux missionnaire déclare :
- Nous sommes tous frères, nous vous aimons !
Tous les hommes crient :
- Gouikra ! Gouikra !
Le missionnaire continue :
- Nous allons soigner vos malades !
Le peuple hurle :
- Gouikra ! Gouikra !
Le missionnaire, un peu surpris, ajoute :
- Et nous allons vous faire connaître le vrai Dieu !
Une immense clameur emplit tout le village :
- Gouikra ! Gouikra !
Alors le chef de la tribu s'approche des missionnaires et leur dit :
- Venez. Je vais vous faire visiter le village, mais faites attention de ne pas marcher dans la gouikra.

lundi, 23 janvier 2012

Derrière un buisson

Deux homos se promènent dans la forêt quand l'un d'eux est pris d'une envie pressante et s'eloigne derrière un buisson. Au bout de quelques instants, il appelle son ami :
- Viens voir ! Viens voir ! Je crois que j'ai accouché !
L'autre arrive et jette un coup d'oeil :
- Mais non, t'as chié sur une grenouille.

vendredi, 20 janvier 2012

Artiste

Un type entre dans une épicerie.
- Je voudrais du papier toilette, s'il vous plaît.
- Quelle couleur ?
- Vous n’avez qu’à me donner du blanc, je mettrai la couleur moi-même.

jeudi, 12 janvier 2012

Commissions du matin

Dans une maison de retraite, un journaliste interroge un petit vieux de 95 ans :
- Quel est le secret de votre longévité ?
- J'ai une vie bien réglée, moi, monsieur. Le matin, à 6 h, je fais pipi. Vers 6 h 30, je fais caca.
- Ah bon ? Et ensuite ?
- Ben ensuite, je me lève.

mardi, 13 décembre 2011

Entrée en matière

Pendant les années 30 en Allemagne, David se balade dans la rue.
Tout à coup, une voiture s'arrête à son niveau dans un crissement de pneus : C'est Adolf Hitler lui-même. Il descend de la voiture et dit en pointant un pistolet vers David :
- Juif ! Couche-toi par terre et mange la crotte de chien qui est là !
Alors David, qui ne veut pas se faire tuer, s'exécute et commence à manger.
Hitler est tellement content de ce spectacle qu'il se met à rire, mais rire... Tant et si bien qu'il en lâche son arme.
David se précipite et la ramasse. Il la pointe sur Hitler et lui demande de finir la crotte de chien.
Pendant qu'Hitler est occupé, David prend ses jambes à son cou et s'enfuit sans demander son reste.
Lorsqu'il arrive chez lui tout essoufflé, sa femme Sarah lui dit :
- Tu rentres bien tard.
- Ah ! chérie, tu ne devineras jamais avec qui j'ai dîné !

mardi, 15 février 2011

Les méfaits du tabac

Toto a invité deux copains à la maison et ils parlent de leurs pères respectifs :
- Le mien, dit le premier, il avale la fumée par la bouche et la recrache par le nez.
- C'est nul, dit le deuxième. Le mien, il la recrache par les oreilles.
- Eh ben moi, dit Toto, mon père il la recrache par le trou de balle.
Les autres rigolent, incrédules.
- Attendez, je vais vous le prouver.
Et il sort de sa chambre. Quelques instants plus tard, il revient avec un slip de son père :
- Et ça, c'est peut-être pas des traces de nicotine ?